John Banner a été sélectionné pour faire partie de la prestigieuse liste 30under30 du magazine Forbes pour l’édition 2019.  Grâce à cette nomination il devient une figure emblématique de la Tech “made in France”.

John banner, nominé 30 under 30 , Forbes France Magazine

Qu’est-ce que 30 under 30 ?

Le classement du magazine Forbes « 30 under 30 » récompense chaque année une sélection de 30 talents par pays. Les critères ? Avoir moins de 30 ans et être un entrepreneur, créateur, ingénieur, sportif…. qui est entrain de révolutionner son secteur d’activité. Sur les bancs du très select « under 30 club », on retrouve 29 autres personnalités qui sont en train de faire bouger les choses, parmi eux : Arthur Menard de Calange, président d’Owayn, Fanny Abes, présidente de Fempo et bien sûr Kylian Mbappé…

Comment se fait la sélection ?

Pour faire son choix, le magazine laisse un jury d’experts noter les différents candidats sur l’intérêt du projet qu’ils portent mais aussi leurs valeurs, l’apport de nouvelles idées, leurs potentiels, leurs impacts…

Le jury d’experts était composé cette année de :

  • Dominique Busso (CEO Forbes France)
  • Francesco Maio (CEO Fashion Capital Partners)
  • Frederic Jousset (Fondateur Webhelp)
  • Stéphanie Hospital (Fondatrice et CEO de OneRagTime)
  • Chantal Baudron (Fondatrice de Chantal Baudron SAS et Business Angel)
  • Taïg Khris (Fondateur de OnOff)

Et John Banner dans tout ça ?

Jeune entrepreneur français passionné par l’univers de la tech il fonde Spheresa première entreprise, alors qu’il est encore dans son cursus universitaire (2014). Pour Sphere, il créé le premier algorithme à base d’intelligence artificielle permettant la mise en relation de personnes dans un réseau social éphémère. Il a, d’ailleurs, été reconnu “inventeur” par double médaille d’or au concours Lépine 2017 pour cette technologie. La même année, la société va être reconnue comme porteuse de la meilleure technologie événementielle de l’année par Viparis.

Depuis, il ne cesse de l’optimiser et de se réinventer pour offrir à ses clients son savoir-faire tech et son intuition visionnaire des réseaux sociaux privés. Sphere, est maintenant, utilisé par les plus grandes sociétés. On compte parmi ses heureux clients : Google, Paris 2024, CES Las Vegas, SNCF, Positive Planet fondation Jacques Attali, ou encore les Galeries Lafayette, Bercy…

Et maintenant ?

L’aventure entrepreneuriale ne s’arrête pas là pour John Banner, en 2018, il décide d’ouvrir une filiale à San Francisco,  Widr Inc., qui sera le nom du premier réseau d’avocats « made in France » basé sur une I.A développée en interne.

Widr permet de trouver le bon avocat, en toute circonstance grâce au moteur de recherche Allia. La particularité d’Allia réside dans le résultat unique proposé à l’issue de la recherche. Un besoin correspond à une solution, avec des avocats pré-séléctionnés par Widr sur la base de références.

Widr, c’est pour quels services ?

On se souvient tous de longues heures à scroller indéfiniment les pages Google, à la recherche de la bonne personne. Désormais, et quelque soit votre besoin juridique, nous sommes en mesure de vous fournir la bonne personne, en moins de 7 minutes.

Widr offre aussi aux avocats la possibilité de bénéficier d’outils technologiques pour booster leur productivité : site-web personnel, calendrier en ligne, réservation des salles, ou encore app de networking.

N’oubliez pas “Tout le monde peut devenir entrepreneur” (Xavier Niel)


Découvrez ou redécouvrez, Widr l’application de recommandations, ici